Adaptation au marché ou besoin d’État ? Les réorientations dans l’élevage nomade en Mongolie et au Mali depuis 1990 - ENSTA Bretagne - École nationale supérieure de techniques avancées Bretagne Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Autrepart - Revue de sciences sociales au Sud Année : 2008

Adaptation au marché ou besoin d’État ? Les réorientations dans l’élevage nomade en Mongolie et au Mali depuis 1990

Résumé

Les éleveurs nomades de Mongolie et du Mali furent confrontés en même temps aux réalités de l’économie de marché à l’heure de l’ouverture libérale de leurs pays en 1990. Face aux mêmes problèmes liés aux restructurations des services d’élevage, ils mirent en place différentes stratégies d’adaptation aux nouveaux contextes économiques et politiques. Les éleveurs de la Mongolie post-socialiste sont apparus néanmoins mieux armés dans cette bataille. Leur trajectoire, marquée par une scolarisation massive et un attachement très grand à l’État, et le discours positif à leur égard véhiculé par le monde politique expliquent leur réaction résolue face aux exigences libérales. Les pasteurs maliens se présentèrent davantage dans une position d’attente et de revendication, face à un État perçu négativement et avec qui les rapports avaient jusque-là été conflictuels. Cette réflexion souligne le caractère déterminant de la formation idéologique passée sur les conceptions politiques contemporaines des éleveurs.

Domaines

Sociologie
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-00504010 , version 1 (19-07-2010)

Identifiants

Citer

Linda Gardelle. Adaptation au marché ou besoin d’État ? Les réorientations dans l’élevage nomade en Mongolie et au Mali depuis 1990. Autrepart - Revue de sciences sociales au Sud, 2008, n° 46, pp. 115-126. ⟨10.3917/autr.046.0115⟩. ⟨hal-00504010⟩
111 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More