Symposium. (Se) Co-construire avec ces autres en formation - Sciences Humaines et Sociales Access content directly
Conference Papers Year : 2021

Symposium. (Se) Co-construire avec ces autres en formation

Abstract

Dans le cadre de ce symposium, un collectif d’enseignants chercheurs, de formateurs et de professionnels engagés dans les champs de métiers de haute technologie (ingénieurs en Intelligence Artificielle, ingénieurs innovateurs) et des métiers d’intervention sur autrui (soins, travail social, éducation pastorale) se propose de penser et de « disputer » en écho, autour de questions centrales identifiées, leurs travaux de recherche et leurs pratiques professionnelles sous la focale de l’« autre ». Cet « autre » s’entend ici à la fois en tant qu’autrui (Bourgeois, 2018, 2006 ; Cifali, 2019, 2018 ; Dubar, 2010 ; Levinas, 1990) ou tiers (Fabre, 2011), qu’espaces de formations et professionnels (Barbier, 2011, 2006) et espaces temps - moments de conflits entre temps idéal, temps actuel et temps passé - (Idem) . Outre les formateurs professionnels et institutionnels, d’« autres » participent des processus de transmissions, favorisent ou non les apprentissages, et au-delà l’appropriation. Ces activités de formations, implicites ou non, participent ainsi à la co-construction de ces « autres », et cela tout autant dans le cadre d’ espaces d’activités que des temps dédiés ou de situations inattendues. Ces « autres », la plupart du temps effacés ou désincarnés, surtout dans cette période de positionnement « post-positiviste » et cette période de pandémie, sont bien présents et ne peuvent être oubliés. La recherche d'une meilleure compréhension et d’une prise en compte plus explicite de ces "autres" en formation, considérée ici comme un environnement global – un écosystème - pourrait être une piste heuristique tant du point de vue de la recherche en sciences de l’éducation sur les processus de formation qu’au niveau du développement didactique, d’actions et de leviers de formation.Éléments bibliographiquesBarbier, J. M. (2011). Vocabulaire d’analyse d’activités. Paris : PUF, coll. Formation & pratiques professionnelles.Barbier, J. M. (2006). Problématique identitaire et engagement des sujets dans les activités. In J. M. Barbier & al. (Eds). Constructions identitaires et mobilisation des sujets en formation (pp. 15-64). Paris : L’Harmattan, coll. Action & Savoir.Bourgeois, E. (2018). Le désir d’apprendre, formation et construction du sujet. Paris : PUF, coll. Formation & pratiques professionnelles.Bourgeois, E. (2006). Tensions identitaires et engagement en formation. In J. M. Barbier & al. (Eds). Constructions identitaires et mobilisation des sujets en formation (pp. 65-120). Paris : L’Harmattan, coll. Action & Savoir.Cifali, M. (2019). Préserver un lien : éthique des métiers de la relation. Paris : PUF.Cifali, M. (2018). S’engager pour accompagner : valeurs des métiers de la formation. Paris : PUF.Dubar, C. (2010). La socialisation. Construction des identités sociales et professionnelles. Paris : Armand Colin.Fabre, M. & al. (Eds). (2015). Le tiers éducatif. Une nouvelle relation pédagogique. Figures et fonctions du tiers en éducation et formation. Bruxelles : De Boeck, coll. Perspectives en éducation & formation.Levinas, E. (1990). Totalité et Infini. Essai sur l’extériorité. Paris : Le livre de Poche, coll. Biblio essais.
No file

Dates and versions

halshs-04040987 , version 1 (22-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-04040987 , version 1

Cite

Edwige Bombaron, Catherine Adam, Nathan Coutable, Ahmed Daher Farah, Myriam Graber, et al.. Symposium. (Se) Co-construire avec ces autres en formation. Biennale internationale de l'éducation, de la formation et des pratiques professionnelles 2021. Faire/Se faire, Chaire Unesco, ICP Paris, Sep 2021, PARIS, France. ⟨halshs-04040987⟩
37 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More