De Procuste à Petite Poucette, quels défis éthiques pour les sciences de l’éducation et la formation ? - Sciences Humaines et Sociales Access content directly
Conference Papers Year : 2022

De Procuste à Petite Poucette, quels défis éthiques pour les sciences de l’éducation et la formation ?

Abstract

Née de notre réflexion sur la manière de « faire ensemble » de la recherche et de « se faire ensemble » en tant que collectif d’écriture de recherche, cette communication vise à analyser, dans toute sa complexité, les moments sensibles (Cifali, 2019) de l’expérience d’écriture collaborative. Au sein d’un projet de recherche original, la première étape a été la réalisation d’un symposium" Se co-construire avec ces autres en formation" (Adam et Bombaron, 2021). L’ambition de notre collectif est de penser en écho et de « disputer » dans la tradition philosophique, nos travaux de recherche et nos pratiques professionnelles, réinterrogés sous la focale de l’ "autre", entendu à la fois en tant que sujet autrui, espaces de formations et espaces temps. Il réunit des enseignants chercheurs, des formateurs et des professionnels engagés dans les champs de métiers de haute technologie et des métiers d’intervention sur l’activité d’autrui. Pour cette communication, nous cherchons à percevoir si la première épreuve de ce projet s’inscrit dans le champ de la coopération, en tant que modalité d’une « culture de recherche » (Desgagné, 1997 ; Robbes 2020) favorisant l’inclusion et le bien-être. V. Odumuyiva et A. David (2012) définissent la coopération comme une "action de participer à une œuvre commune ". Là où la coopération serait le partage d’un objectif commun et du travail pour y parvenir (ibid.), il est alors question dans cette coopération d’intrications, d’interrelations et d’influences réciproques, de complexité au sens d’Edgar Morin (1990), comme mode de fonctionnement et comme cadre de pensée. A partir d’analyses qualitatives du journal du moment « écriture » du symposium (Lefebvre, 1961), entendu comme un récit ethnographique des espaces dédiés aux échanges au fil de l’eau entre auteurs de l’œuvre commune, et des discours produits le jour de sa réalisation, nous identifions des moments de partage et de tensions, ceux dédiés à l’éloge de la nuance (Birbaum, 2021), de la création du scénario original jusqu’à l’œuvre aboutie (Sennet, 2015). Le collectif nourrit ainsi cette œuvre sur la recherche en formation et éducation et se nourrit tout autant de cette expérience, tant par le partage que par la confrontation d’expériences singulières. Des nuances de co-construction dans le respect et la responsabilité de l’autre (Levinas, 1990) sont révélées, offrant ainsi des pistes praxéologiques qualifiées de « conversion éthique" (Bastiani, 2012).
No file

Dates and versions

hal-04031345 , version 1 (15-03-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-04031345 , version 1

Cite

Catherine Adam, Edwige Bombaron. De Procuste à Petite Poucette, quels défis éthiques pour les sciences de l’éducation et la formation ?. AREF 2022. Congrès international d’actualité de la recherche en éducation et en formation, Université de Lausanne, Sep 2022, Lausanne, Suisse. ⟨hal-04031345⟩
45 View
0 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More